Comment la radiologie a sauvé la vie des Poilus pendant la Grande guerre | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Comment la radiologie a sauvé la vie des Poilus pendant la Grande guerre

Développée suite à la découverte des rayons X en 1895, la radiologie va faire ses preuves en tant que discipline durant la Première Guerre mondiale. Portée par des pionniers tels Marie Curie, qui n'hésite pas à monter au front pour en faire la démonstration, la radiologie se révèlera une aide précieuse pour les médecins, confrontés à de nouveaux types de blessures. Dans une exposition, le musée des Hospices civils de Lyon raconte ce moment-clé de l'évolution des soins médicaux.

 

"Après la Guerre, il n'y avait plus un hôpital, une clinique ou un sanatorium qui n'avaient pas au moins une installation de radiologie, expose le Dr René Van Tiggelen, médecin-colonel radiologue et conservateur du Musée belge de radiologie. La guerre a boosté la discipline."

A la déclaration de guerre de l'Allemagne à la France, le 3 août 1914, la radiologie n'a pas vingt ans. La première radio réalisée grâce aux rayons X par le physicien allemand William Röntgen le 8 novembre 1895 -la main de sa femme- a été rapidement diffusée dans le monde entier. "Pour la première fois, une connaissance scientifique s'est...

D'accord, pas d'accord
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…