PUB

Dossiers du moment

Vous êtes ici

A+ A-

Ses circoncisions ont mal tourné : un généraliste radié

Une fois par mois, ce médecin de Roubaix se rendait à Toulouse pour pratiquer des posthectomies rituelles dans des conditions d'hygiène discutables. Plusieurs enfants se sont retrouvés aux urgences pour de sérieuses complications.

Jusqu'à 40 circoncisions, facturées 250 euros chacune, en un week-end. Le business toulousain lucratif de ce généraliste de Roubaix vient d'être condamné par la chambre disciplinaire de première instance de l'Ordre des médecins du Nord-Pas-de-Calais. Le médecin a écopé d'une interdiction temporaire d'exercer la médecine pour une durée de deux ans, dont six mois avec sursis.

Le généraliste avait déjà condamné en 2015 à une peine avec sursis, mais avait néanmoins continué ses voyages mensuels à Toulouse. Après avoir exercé dans le salon d'un appartement, il pratiquait les circoncisions rituelles dans le cabinet d'une confrère toulousaine.

Sauf que ce généraliste n'est pas qualifié pour cet acte et qu'il l'aurait pratiqué dans des conditions d'hygiène mettant en cause la sécurité de ses jeunes patients. Plusieurs d'entre eux ont été admis aux urgences pour des complications. Retourné à Roubaix à la fin du week-end, le généraliste n'assurait aucun suivi.

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…