Remplacement des internes : pourquoi l'Isni déclare la guerre à l'Ordre | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Remplacement des internes : pourquoi l'Isni déclare la guerre à l'Ordre

Faut-il durcir les conditions d'attribution de la licence de remplacement ? A la demande d'Agnès Buzyn, l'Ordre des médecins a mené une concertation sur cette question, qui découle de la réforme du 3 e cycle. D'après le rapport qu'Egora a pu consulter, l'Ordre recommande de n'octroyer la licence qu'en fin de cursus, au grand dam de l'Isni, qui rappelle qu'il s'agit non seulement d'une source de revenus pour les internes, mais aussi d'une occasion de faire ses marques en vue d'une installation. Les internes remplacent-ils trop tôt dans leur cursus...
14 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…