Risque terroriste : l'Ordre rappelle les limites intangibles de la coopération médicale | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Risque terroriste : l'Ordre rappelle les limites intangibles de la coopération médicale

Après que le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, a évoqué une éventuelle coopération entre les autorités policières et les services psychiatriques pour lutter contre la radicalisation, l’Ordre national des médecins rappelle dans un communiqué la conduite à tenir relativement au risque terroriste et au secret professionnel du médecin. Des positions arrêtées depuis plusieurs mois. Pour leur part, les psychiatres hospitaliers dénoncent un "amalgame" choquant entre terrorisme et maladie mentale. D’abord, l’Ordre des médecins rappelle la nécessité absolue de préserver les principes fondamentaux de l’exercice professionnel, en particulier celui du secret...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…