Ostéoporose : "Une prise de conscience de la gravité de l’affection est nécessaire" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Ostéoporose : "Une prise de conscience de la gravité de l’affection est nécessaire"

Chaque année en France, l’ostéoporose est à l’origine de 393 000 nouvelles fractures*. La Journée mondiale de l’ostéoporose (20 octobre 2021) est l’occasion de rappeler que cette affection reste encore trop peu diagnostiquée et traitée malgré l’arrivée de nouveautés. L e Pr Bernard Cortet**, rhumatologue (CHU Lille), et président du Groupe de recherche et d’information sur les ostéoporoses (Grio), fait le point sur les enjeux de cette pathologie. Egora-Le Panorama du Médecin : D’où viennent les difficultés de prise en charge de l’ostéoporose ? Pr Bernard Cortet : C’est à...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…