Dépression : vilain mois de mai | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Dépression : vilain mois de mai

Chaque année, on observe en France un pic de suicides en mai. L’augmentation de la sérotonine pourrait favoriser le passage à l’acte, ont expliqué des experts au récent congrès digital de l’Encéphale (20-22 janvier 2021). Les conditions météorologiques semblent influencer l’humeur. Mais, pas toujours comme on aurait pu le penser. Une méta-analyse de J. Gao et coll., ayant pris en considération 14 études dans différents pays, a ainsi montré que chaque augmentation de 1° C de la température est associée à un accroissement de 1 % des suicides, a signalé...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…