Biosimilaires : évaluer la substitution par le pharmacien | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Biosimilaires : évaluer la substitution par le pharmacien

24 organismes* - associations de patients concernant diverses maladies chroniques, ou entreprises pharmaceutiques - concernés par les biosimilaires, publient une tribune dans laquelle ils font des propositions destinées à accroître l’usage de ces traitements dont les économies générées ne doivent pas "répondre uniquement à une logique opportuniste mais s’envisager sur le long terme". Si la France est régulièrement présentée comme un mauvais élève dans ce domaine, elle fait pourtant partie des leaders européens, soulignent les auteurs de cette tribune, avec des taux de pénétration à l’hôpital allant de 64 à...
2 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…