Parler de poids avec ses ados à table peut leur être nocif | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Parler de poids avec ses ados à table peut leur être nocif

Des chercheurs américains montrent que lorsque des parents d’adolescents parlent de contrôle du poids à table, les enfants ont plus de risque de développer des troubles du comportement alimentaire. Pour arriver à ces conclusions, les chercheurs ont analysé les données de 2793 adolescents ayant 14,4 ans en moyenne, et 3 709 parents ayant 42,3 ans en moyenne. Leurs conversations à table ont été étudiées pour savoir si les thèmes du contrôle du poids ou de l’équilibre alimentaire (sans notion de poids) étaient abordés. Les résultats montrent que lorsque les conversations...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…