L’épilepsie, un manque de moyens criant | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

L’épilepsie, un manque de moyens criant

A l’occasion de la Journée internationale de l’épilepsie, ce 14 février 2022, l'association Épilepsie-France promeut une campagne nationale avec pour thème "L’épilepsie, parlons-en !" qui a pour objectif de combattre la méconnaissance, les préjugés et les non-dits autour cette pathologie fréquente puisqu’elle concerne 50 millions de personnes dans le monde, dont plus de 650.000 en France. Touchant le cerveau, l’épilepsie fait peur, et pour de nombreuses personnes, elle se résume à des crises convulsives parfois spectaculaires, alors que les symptômes sont variés et complexes. Cette stigmatisation freine le diagnostic précoce...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Aujourd'hui dans l'actu

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…