Nouvelle étape dans la myopathie de Duchenne | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Nouvelle étape dans la myopathie de Duchenne

Des chercheurs français ont réussi, grâce à la nouvelle technologie des "ciseaux" Crispr-Cas9, à supprimer, dans les cellules des malades, la duplication d’un exon et restaurer l’expression de dystrophine.

La myopathie de Duchenne est une maladie neuromusculaires évolutive liée à des anomalies du gène DMD, responsable de la production de la dystrophine, une protéine essentielle au bon fonctionnement ces muscles. Elle touche 1 garçon sur 3 500.

De précédents travaux ont mis en évidence que des duplications d’exons sont responsables de 10 à 15% des mutations connues dans la myopathie de Duchenne. Des équipes de Généthon et de l’Institut de Myologie, et les laboratoires de l’AFM-Téléthon, ont donc développé une approche thérapeutique consistant à corriger, avec les ciseaux moléculaires Crispr-Cas9, la duplication la plus fréquente, celle de l’exon 2, qui empêche la production d’une dystrophine normale.

Les chercheurs, en collaboration entre l'université de Ferrara (Italie) sont   parvenus à introduire, dans des cellules de malades présentant une duplication de l’exon 2 et via un vecteur lentiviral, un ARN « guide » (ARNg) capable de « montrer » aux ciseaux moléculaires Cas9 où couper le gène DMD. Les analyses des cellules corrigées montrent la production d’une dystrophine normale. Les chercheurs travaillent désormais à la transposition de cette première preuve de concept en protocole pré-clinique pour la myopathie de Duchenne.

Ces travaux peuvent pourraient être également applicables à toutes les formes de duplication observées dans les maladies génétiques.

Sources : 

Institut des biothérapies, 22 mars 2017. Molecular Therapy Nucleic Acids, édition avancée en ligne

http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S2162253117301300

1 commentaires

D'accord, pas d'accord
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…