Maladie de Crohn : une conséquence de la peste ? | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Maladie de Crohn : une conséquence de la peste ?

[JOURNEES DE GASTRO-ENTEROLOGIE 2019] Pour les chercheurs du laboratoire de l’inflammation intestinale (Faculté de médecine Xavier Bichat, UMR 1149, Paris), la maladie de Crohn serait le prix à payer pour avoir résisté à la peste lors des siècles précédents.

Une enquête épidémiologique et historique a en effet révélé que la fréquence de 3 mutations NOD2 (pour Nucléotide Oligomerisation Domain 2) était plus élevée dans les zones géographiques européennes ayant été fortement exposées à la peste depuis le 14e siècle. Or, NOD2 est impliqué dans la réponse immunitaire innée contre les bactéries invasives "et les souris mutées pour NOD2 résistent mieux à Yersinia pseudotuberculosis, une bactérie proche de l’agent de la peste, Yersinia pestis", a rappelé Anne Dumay (Paris).

A l’instar de ce qui se passe pour la drépanocytose et le paludisme, ces chercheurs estiment que ces mutations ont fait l’objet d’une pression de sélection positive dans les régions infectées par la peste. Ensuite, face à des bactéries peu pathogènes, les porteurs de ces mutations auraient développé une réponse inflammatoire intestinale anormalement élevée. En tout cas, des mutations NOD2 sont retrouvées chez 30 à 50 % des patients avec une MC et jusqu’à 10 % des sujets sains.

Sources : 
D’après la communication de A. Dumay (Paris) lors des Journées francophones d’hépatologie-gastroentérologie et d’oncologie digestive (JFHOD, Paris, 21- 24 mars 2019).
3 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…