Le passage d’un générique de lévothyroxine à l’autre ne s’accompagne pas de variations de la TSH | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Le passage d’un générique de lévothyroxine à l’autre ne s’accompagne pas de variations de la TSH

Le passage d’un générique de l-thyroxine produit par un industriel à un autre produit par un autre industriel est fréquemment fait par les pharmacies et pourrait modifier les niveaux de TSH. Afin de l’étudier, une étude d’efficacité comparée a été menée entre des patients qui continuaient à prendre le même produit de l-thyroxine et ceux qui passaient d’un produit à un autre. Les patients ont été appariés en propension et suivis avec la base de données de Data Warehouse liée aux TSH mesurées au laboratoire. Les modifications entre janvier 2008...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Aujourd'hui dans l'actu

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…