Le microbiote intestinal maternel pourrait protéger les enfants contre une obésité future | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Le microbiote intestinal maternel pourrait protéger les enfants contre une obésité future

Les événements qui affectent le développement fœtal peuvent avoir des implications durant toute la vie. Des perturbations minimes au cours du développement fœtal humain ont non seulement des conséquences en termes de développement mais aussi en termes de phénotypes car ils peuvent ne pas se manifester pendant des décennies, comme c’est le cas pour le risque de maladies cardio-métaboliques. Pourtant, la grossesse reste un état physiologique mal compris et on connaît mal les mécanismes qui font que l’environnement maternel a des conséquences délétères dans le futur. Des études ont suggéré...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…