La faim stimule l’attirance pour l’odeur de l’alimentation via le neuropeptide Y | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

La faim stimule l’attirance pour l’odeur de l’alimentation via le neuropeptide Y

Grâce à son système olfactif, la souris déclenche tout une série de comportements comme celui de manger mais aussi l’acte sexuel, ou encore le combat ou la fuite face à un prédateur. Autrement dit, à partir d’un même stimulus olfactif, la souris va présenter des comportements très divers dont le choix semble guidé par le besoin physiologique. Toutefois, les mécanismes par lesquels l’état interne intègre les circuits olfactifs pour déclencher un comportement particulier restent mal définis. Ainsi, la faim est un état motivationnel très puissant qui va diriger les comportements...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…