La trisomie 21 est une cause de diabète néonatal auto-immun | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

La trisomie 21 est une cause de diabète néonatal auto-immun

Le diabète néonatal permanent est, par définition, diagnostiqué avant l’âge de 6 mois et son origine génétique est prouvée dans 82 % des cas. Vingt-quatre gènes de diabète néonatal ont été identifiés et 4 de ces gènes entraînent un diabète néonatal permanent, monogénique et auto-immun secondaire à une destruction, très précocement dans la vie, des cellules β.
 
La trisomie 21 a une incidence de 1/700 à 1/1100 naissances vivantes. Le diabète auto-immun survenant dans l’enfance est 4 fois plus fréquent chez les jeunes patients ayant une trisomie 21 en comparaison de la population générale.

Dans une cohorte de 1522 sujets provenant d’Exeter au Royaume-Uni et de Chicago aux Etats-Unis, une étiologie monogénique a été retrouvée dans 82,9 % des cas. Dans cette cohorte, 13 patients présentaient une trisomie 21, donnant donc une prévalence 7 fois supérieure à celle attendue dans la population générale (13/1522, soit 85/10 000 en comparaison de 12,6/10 000). Aucun des jeunes patients avec trisomie 21 et diabète permanent néonatal n’avait de mutation dans les gènes connus pour donner un diabète néonatal. Des auto-anticorps anti-cellules β étaient présents chez 4 des 9 patients trisomiques avec diabète néonatal. Cependant, ce diabète néonatal survenant dans le cadre d’une trisomie 21 n’était pas associé à une susceptibilité polygénique au diabète de type 1.

En conclusion, la trisomie 21 est une cause de diabète néonatal permanent auto-immun qui n’est pas associée au HLA. Ceci signifie que le diabète auto-immun de la trisomie 21 est hétérogène, comportant aussi bien des diabètes de type 1 associés au HLA, tout à fait classiques et survenant donc de manière coïncidentelle chez des trisomiques, et d’authentiques diabètes dus à la trisomie 21 qui ne sont pas associés au HLA.

Sources : 

Johnson M.B. et al. Trisomy 21 is a cause of permanent neonatal diabetes that is autoimmune but not HLA associated. Diabetes 2019 ; 68 : 1528-1535.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30962220

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…