Régimes alimentaires et mortalité : la qualité des macronutriments compte davantage que les proportions en glucides ou graisses | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Régimes alimentaires et mortalité : la qualité des macronutriments compte davantage que les proportions en glucides ou graisses

L’alimentation joue un rôle important en santé publique et une alimentation non optimale semble la première cause de décès et d’invalidité aux Etats-Unis. Chez la plupart des populations, les hydrates de carbone sont la première source d’énergie, apportant plus de 50 % de l’énergie globale. Les régimes populaires pour perdre du poids peuvent être soit pauvres en hydrates de carbone, soit pauvres en graisses et préviennent les pathologies chroniques mais leur lien avec la mortalité aux Etats-Unis n’est pas clair. Dans le cadre d’une étude de cohorte prospective, la US...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…