Le cancer de la thyroïde est surdiagnostiqué dans le monde | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Le cancer de la thyroïde est surdiagnostiqué dans le monde

Les taux d’incidence du cancer de la thyroïde ont augmenté dans de nombreux pays. Toutefois, les taux de mortalité sont restés stables, à des niveaux faibles. Ce concept épidémiologique a été largement attribué à un effet de sur-diagnostic. Qu’en est-il sur un plan global au niveau mondial ? Une équipe internationale a mené une étude visant à actualiser l’évaluation de la distribution globale du cancer de la thyroïde ainsi que l’incidence et la mortalité du cancer de la thyroïde en 2020. Pour cela, ils ont extrait des données d’incidence ajustée...
1 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Aujourd'hui dans l'actu

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…