Estrogènes dans le traitement du cancer de la prostate, le retour ? | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Estrogènes dans le traitement du cancer de la prostate, le retour ?

La suppression des androgènes est une composante centrale de la prise en charge du cancer de la prostate mais elle est à l’origine d’une toxicité à long terme. L’administration d’estradiol par voie percutanée en court-circuitant le premier passage hépatique et son métabolisme devrait éviter la toxicité cardiovasculaire observée avec les estrogènes administrés par voie orale ainsi que les effets de déplétion en estrogènes observés avec les agonistes de la GnRH. Une équipe britannique rapporte les effets à long terme, sur le plan cardiovasculaire, d’un essai clinique, l’essai PATCH (Prostate Adenocarcinoma...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…