Coronavirus : les AINS, possible facteur d’aggravation de l’infection

16/03/2020 Par Marielle Ammouche
Infectiologie
La prise d’ibuprofène ou d’un autre anti-inflammatoire en automédication est déconseillée au cours de l’infection par le Sars Cov-2.

L’information a été donnée directement par les autorités sanitaires. «La prise d’anti-inflammatoire (ibuprofène, cortisone...) pourrait être un facteur d’aggravation de l’infection», a ainsi communiqué le ministre de la santé Olivier Véran dans un tweet samedi 14 mars. Et, selon Jérome Salomon, directeur général de la santé, «des événements indésirables graves liés à l’utilisation des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) ont été signalés chez des patients atteints de COVID19, cas possibles ou confirmés». Il s’agit pour le moment de constatations remontant des différents services hospitaliers. Parmi les cas graves survenant chez des sujets jeunes, un élément commun pourrait être la prise de ce type de médicament. Peu de données donc, mais il semble que la dose prise intervienne : le risque s’accroissant avec une plus forte consommation d’AINS.  

Les autorités recommandent uniquement la prise de paracétamol en cas de fièvre et de douleur. En revanche, concernant les malades chroniques traités par corticoïdes ou AINS, il est conseillé de pas arrêter son traitement mais de consulter son médecin qui réévaluera la balance bénéfice risque. Retrouvez notre direct sur l'épidémie de coronavirus  ici

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Jean-Marc Juvanon

Jean-Marc Juvanon

Non

Il est évident que le "consentement à l'impôt", en l'occurrence les cotisations sociales obligatoires, va etre remis en cause. En ... Lire plus

0 commentaire





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17