Pancréatite chronique | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-
FMC : Les 10 points clés

Pancréatite chronique

La prise en charge est multiple, visant à soulager les douleurs et traiter l’insuffisance pancréatique exocrine et endocrine.

1.

La pancréatite chronique (PC) est la principale cause d’insuffisance pancréatique (IP). Celle-ci est définie comme un déficit de production d’enzymes pancréatiques aboutissant à une maldigestion des aliments et se traduisant en clinique par l’existence d’une stéatorrhée pour l’insuffisance pancréatique exocrine, l’IP endocrine se traduisant par un diabète. Il faut avoir perdu près de 90 % du parenchyme pancréatique pour développer une insuffisance pancréatique exocrine significative.
L’incidence de la maladie s’élève à 7 cas pour 100 000 hommes et 1 cas pour 100 000 femmes. La prévalence s’élève à 40 cas pour 100 000 hommes et 5 cas pour 100 000 femmes, avec un pic entre 35 et 44 ans.

Référence

- Levy P. Les dix commandements de la pancréatite chronique. Post’U 2014;1-6.

Le Dr Guy Scémama déclare n’avoir aucun lien d’intérêts concernant les données présentées dans cet article.

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…