PUB

Vous êtes ici

e-santé et maintien des patients à domicile

A+ A-

La révolution numérique va indéniablement impacter la gestion de la santé, et ce quel que soit l’âge des patients. Les outils numériques, objets connectés ou autres applications nécessitent un apprentissage mais peuvent être une aide précieuse, notamment pour les patients âgés afin de les accompagner dans leur quotidien et leur permettre de rester plus longtemps à leur domicile.

Répondre aux attentes

L’évolution du web a joué un rôle essentiel dans le développement de ces outils. Il est désormais possible de répondre aux attentes des professionnels de santé et des patients en permettant de quantifier des activités quotidiennes, de transmettre des données physiologiques, de discuter ou d’obtenir des conseils sur les différentes communautés constituées.

La e-santé se veut réellement au service des patients[1]. Différentes études évaluent actuellement l’intérêt des objets connectés pour mettre en place un système de soin autour du patient. Il s’agirait, comme dans le projet PiCADo (Projet innovant pour le changement d’ampleur de la domomédecine), d’équiper les patients de divers objets connectés afin de suivre leurs paramètres physiologiques. L’objectif est d’anticiper les altérations de l’état de santé pour agir de manière optimale avant l’aggravation du patient.

Le maintien à domicile

Toutes les études prouvent que l’immense majorité des personnes âgées veulent continuer à vivre chez elles, aussi âgées soient-elles. Vœu partagé par leur famille et approuvé par les pouvoirs publics, qui, depuis le rapport Laroque de 1962, déclarent vouloir les encourager à rester dans leur foyer. L’hébergement en collectivité reste, de fait, très minoritaire.

Le développement des NTIC en santé va contribuer à décloisonner le système de santé, favoriser la coordination des prises en charge et la continuité des soins entre la ville, les établissements de soins et les établissements médico-sociaux.

Le maintien à domicile est un sujet sociétal, et toutes les technologies permettant de l’accompagner ont un intérêt en termes de santé publique.

 

Réalisé avec le soutien institutionnel de Mylan

 


[1]  Inserm : E-santé, la médecine à l’ère du numérique. Science et santé n° 29, février 2016. http://www.inserm.fr/actualites/rubriques/actualites-societe/e-sante-la-medecine-a-l-ere-du-numerique

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…