La pétition du Pr Joyeux : "une suite de contre-vérités scientifiques" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

La pétition du Pr Joyeux : "une suite de contre-vérités scientifiques"

La pétition du Pr Henri Joyeux, contre le monopole de fait du vaccin Infanrix hexa, n’en finit plus de faire réagir. Après Marisol Touraine, la semaine dernière, c’est au tour de la Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française (SPILF) de monter au front. Elle "entend corriger les approximations et les détournements qui figurent" dans la pétition. En reprenant point par point, les arguments du Pr Joyeux, qui sont d’après les infectiologues "une suite d’inexactitudes, voire de contre-vérités scientifiques", la SPILF dénonce la "façon indigne" avec laquelle la pétition joue...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…