Généraliste sur le Dakar, "c'est une grosse responsabilité" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Généraliste sur le Dakar, "c'est une grosse responsabilité"

En temps normal, Sophie Lagrange est médecin généraliste dans un cabinet de groupe à Genève. Mais chaque année depuis dix ans, elle change de décor dès la fin décembre pour devenir médecin du Rallye Dakar. Elle passe alors près de trois semaines à bord d'un poids lourd, à secourir les rescapés de la course. Quel est votre travail sur le Dakar ? Je médicalise un des trois camions balais du rallye. Je suis accompagnée de deux chauffeurs poids-lourds. Nous passons après la course, nous avons une vitesse très réduite, nos...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…