50 euros par don de selles : l'hôpital submergé d'appels suspend son étude | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

50 euros par don de selles : l'hôpital submergé d'appels suspend son étude

En lançant un appel à volontaires sains pour son évaluation de l'efficacité de la transplantation de microbiote fécal dans la rectocolite hémorragique, l'équipe de l'hôpital Saint-Antoine (AP-HP) ne s'attendait pas à rencontrer un tel succès. Submergé d'appels, l'hôpital a été contraint de suspendre son étude. En indemnisant 50 euros le don de selles, l'hôpital Saint-Antoine ne pensait pas rencontrer un tel succès. "Nous avons arrêté l'appel à donneurs et l'étude a été mise en pause car c'était ingérable", a expliqué le professeur Harry Sokol, gastro-entérologue à l'hôpital Saint-Antoine à Paris,...
1 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…