Les urgences de l'hôpital d'Armentières temporairement fermées après une cyberattaque

12/02/2024 Par C.S.
Le centre hospitalier d'Armentières, dans le Nord, a été victime d'une cyberattaque dans la nuit du samedi 10 au dimanche 11 février. Elle a entraîné la fermeture des urgences de l'hôpital, tandis qu'une cellule de crise a été mise en place.  

 

Dans la nuit du samedi 10 au dimanche 11 février, le centre hospitalier d'Armentières (Nord) a été victime d'une cyberattaque. Elle a entraîné la fermeture temporaire des urgences de l'hôpital, a indiqué la direction de l'établissement dans un communiqué. Les pirates auraient demandé une rançon à l'hôpital, selon France Bleu Nord

C'est vers 2 heures du matin que "le centre hospitalier d'Armentières a été victime d'une cyberattaque confirmée par l'impression de plusieurs messages de ransomware sur les imprimantes de l'établissement", a indiqué l'hôpital, confirmant une information du journal La Voix du Nord.  

Moins d'une heure plus tard, "l'ensemble des PC a été déconnecté volontairement du réseau principal de l'hôpital par mesure de sécurité", a-t-il poursuivi. Une cellule de crise a donc "été déclenchée à 5h40, cette attaque impactant l'ensemble du centre hospitalier, les mesures ont été mises en œuvre pour assurer la continuité des soins dans les étages" et les urgences "ont été fermées par mesure de sécurité pour 24 heures".  

Interrogé par nos confrères de France Info, le directeur délégué du CH d'Armentières a indiqué ne pas connaître "l'ampleur de l'attaque" : "Les cyberattaques se multiplient, on a des protections en regard." La cellule de crise a été suspendue pour la nuit de dimanche à lundi, mais les services informatiques ont continué à diagnostiquer tous les réseaux en lien avec le CHRU de Lille.  

Dans ce contexte, "un accueil est organisé pour assurer une parfaite réorientation vers les autres services d'urgence du territoire", a précisé le centre hospitalier, assurant que la situation sera réévaluée "toutes les 12 heures". Par ailleurs, "des investigations sont en cours" pour "établir un diagnostic".   

 

[avec AFP, France Bleu et FranceInfo

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Valérie Briole

Valérie Briole

Non

Comment les patients qui cotisent à la sécurité sociale et à leur mutuelle de façon obligatoire, vont accepter de ne percevoir en ... Lire plus

1 commentaire
19 débatteurs en ligne19 en ligne
Photo de profil de Henri Baspeyre
11,4 k points
Débatteur Passionné
Chirurgie générale
il y a 3 mois
ben,on est mal parti pour la prochaine guerre!...Lire plus
 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17