Les certificats de décès électroniques mieux remplis | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Les certificats de décès électroniques mieux remplis

Les certificats électroniques des décès sont mieux remplis, plus précis et contiennent plus d'informations que les versions papier, conclut une étude du Centre d'épidémiologie sur les causes de décès (CépiDc-INSERM) et de l'Institut national de veille sanitaire (InVS) dont les résultats sont publiés dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire du 5 mars 2013. L'évaluation de la qualité de ces documents confirme l'intérêt de poursuivre leur développement en France et reflète l'intérêt et l'aisance des médecins à les remplir, même si la certification électronique des décès ne représente encore que 5% du...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…