"Nous allons devoir sacrifier de notre temps familial pour être présents" : l’appel du président de l’Ordre aux médecins | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Nous allons devoir sacrifier de notre temps familial pour être présents" : l’appel du président de l’Ordre aux médecins

Dans une vidéo publiée ce jeudi 16 décembre, le président du Conseil national de l’Ordre des médecins, le Dr Patrick Bouet, a tenu à apporter son soutien à ses confrères et consœurs qui luttent depuis près de deux ans contre l’épidémie de Covid-19. En pleine 5e vague, il les appelle à poursuivre leur engagement, afin "d’assurer la permanence et la continuité des soins".

A une semaine de Noël, la tension pèse sur les services hospitaliers avec une hausse fulgurante du nombre de cas de Covid-19 depuis ces derniers jours (60.866 nouveaux cas enregistrés ce jeudi selon Santé publique France). Le Gouvernement appelle de fait l’ensemble des concitoyens qui n’auraient pas encore reçu leur dose de vaccin à se rendre dans les centres de vaccination, les cabinets médicaux ou les pharmacies pour le recevoir. Et espère en parallèle atteindre 20 millions de rappel administrés d’ici le 25 décembre. Un cap qui devrait pouvoir être franchi, selon Olivier Véran, alors que la vaccination des 5-11 ans s’est ouverte mercredi.

Face à une 5e vague qui épuise plus encore les soignants, déjà éprouvés par deux années de lutte avec, parfois, un sentiment de manque de reconnaissance, le président de l’Ordre des médecins a tenu à adresser un message de soutien à tous les praticiens dans une vidéo. "Mes chers confrères et consœurs, cette fin d’année 2021 ressemble pour beaucoup à celle de l’année 2020. La Covid, dans ses variantes Delta et Omicron, frappe durement notre pays et nos concitoyens, tout autant qu’elle frappe notre profession dans toutes ses formes d’exercice", a déploré d’emblée le Dr Patrick Bouet.

 

 

Une situation particulièrement tendue, d’autant que la grippe, la gastro-entérite et les virus respiratoire syncytial (VRS) sévissent eux-aussi cet hiver avec la baisse du respect des gestes barrières. "Une fois de plus, la réponse à cette conjonction épidémique va reposer sur la mobilisation des médecins et au-delà, des autres professionnels de santé", a-t-il déclaré, appelant les praticiens à "poursuivre et amplifier" la vaccination de leurs patients. D’autant que seuls les médecins (et les infirmières) pourront, dans un premier temps, vacciner les enfants.

"Nous allons devoir, dans...

41 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

Aujourd'hui dans l'actu

Gestion du cabinet

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…