PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Il refuse de vendre des contraceptifs : un pharmacien suspendu

En Gironde, un pharmacien sera suspendu une semaine pour avoir refusé de vendre des contraceptifs, par conviction religieuse. Le conseil de discipline de l'Ordre des pharmaciens a suspendu, pour une semaine, le seul pharmacien de la commune Salleboeuf, près de Bordeaux pour avoir refusé de délivrer des contraceptifs . C'est le Planning familial de Gironde qui a alerté l'Ordre des pharmaciens. "Nous avons été contactés en janvier par deux clientes à qui on avait refusé la distribution de contraceptifs prescrits par des médecins", rapporte Annie Carrareto, administratrice du Planning familial...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Aujourd'hui dans l'actu

Gestion du cabinet

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…