Chez les jeunes diabétiques, le risque de complications oculaires est plus élevé avec un DT2 qu’avec un DT1 | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Chez les jeunes diabétiques, le risque de complications oculaires est plus élevé avec un DT2 qu’avec un DT1

La prévalence du diabète de type 2 (DT2) augmente chez les enfants. Pourtant, alors que l’histoire naturelle de la rétinopathie chez les jeunes touchés par un diabète de type 1 (DT1) est bien établie, on connaît mal celle des complications oculaires du diabète de type 2 survenant chez le sujet jeune. Afin d’évaluer le risque de développer des complications oculaires liées au diabète chez les jeunes pour lesquels un diagnostic de diabète a été porté, une équipe américaine de la Mayo Clinic a analysé de manière rétrospective les dossiers médicaux...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Aujourd'hui dans l'actu

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…