Un diabétique de type 2 consacre 143 minutes par jour à sa maladie | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Un diabétique de type 2 consacre 143 minutes par jour à sa maladie

Une vaste étude va être lancée pour tenter de mieux comprendre le fardeau du diabète pour les patients et ouvrir des pistes en vue de traitements moins contraignants. S’il appliquait tout ce que les médecins lui demandent de faire, un patient diabétique passerait plus de deux heures par jour (143 minutes) à s’occuper de sa maladie, rapportait en 2005 une étude américaine. Ce fardeau du diabète est lié aux prises médicamenteuses, aux examens complémentaires, aux consultations médicales, aux changements de modes de vie… Et ce temps s’accroit avec les comorbidités...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…