Les hypoglycémies sévères qui induisent des arythmies cardiaques sont médiées par l’activation du système sympathique | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Les hypoglycémies sévères qui induisent des arythmies cardiaques sont médiées par l’activation du système sympathique

De manière tout à fait exceptionnelle, les hypoglycémies sévères sont vraisemblablement la cause du décès de patients diabétiques traités par insuline. Les mécanismes par lesquels ces décès surviennent sont néanmoins mal connus. Dans un numéro récent de Diabetes , une équipe américaine de Saint Louis, dans le Missouri, a investigué, chez des rats, comment des hypoglycémies sévères pouvaient être fatales. Des clamps hyperinsulinémiques hypoglycémiques (0.10 à 0.15 g/l) ont été réalisés avec une surveillance électrocardiographique simultanée. Pour mieux analyser le mécanisme des arrêts cardiaques, les auteurs ont testé différentes hypothèses...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…