Coxarthrose | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-
FMC : Les 10 points clés

Coxarthrose

Le traitement est d’abord médical, à la fois général et local, avant d’envisager la pose d’une prothèse totale de hanche.

1.

La coxarthrose est une pathologie fréquente, en constante augmentation avec le vieillissement de la population, et constitue un enjeu en termes de santé publique et de dépenses de santé. La fréquence de l’arthrose est corrélée à l’âge, et sa prévalence pourrait atteindre 20 % de la population. Elle concerne 85 % des sujets âgés de plus de 70 ans. Le coût de l’arthrose est 7 fois supérieur à celui de la polyarthrite rhumatoïde.
L’arthrose, qui est source de douleurs, représente la deuxième cause d’invalidité, après les maladies cardiovasculaires, et la première cause de handicap chez les personnes âgées.

Référence

– Dehamchia-Rehailia N, et al. Arthrose. Rev Prat 2015;65(5):709-18.
– Henry M. Prothèse totale de hanche : voie d’abord antérieure ou postérieure ? Rev Prat 2016;66(7):707-10.
– HAS. Prise en charge de l’arthrose. Actualités & Pratiques n° 57, mars 2014.

Le Dr Frédéric Jacq déclare n’avoir aucun lien d’intérêts concernant les données présentées dans cet article.

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…