Canal lombaire étroit | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-
FMC : Les 10 points clés

Canal lombaire étroit

Les douleurs résultent d’un conflit entre le canal rachidien ostéo-disco-ligamentaire et les racines nerveuses. C’est le syndrome clinique qui doit alerter et non l’imagerie.

1.

La survenue d’un canal lombaire étroit est une éventualité fréquente, notamment en raison du vieillissement de la population. Le diamètre du canal lombaire peut être réduit constitutionnellement, mais le plus souvent la symptomatologie est liée à la conjugaison de plusieurs facteurs qui réduisent l’espace contenant les racines lombaires. L’existence de hernies discales peut venir compliquer une arthrose des massifs articulaires postérieurs et une hypertrophie des ligaments jaunes. La situation est parfois aggravée par un spondylo-listhésis, qui correspond au glissement d’une vertèbre sur l’autre, réduisant la dimension canalaire. Ces conditions anatomiques sont souvent favorisées par une lyse isthmique. Les racines nerveuses sont donc comprimées, en particulier à leur sortie du canal par les récessus et foramens, à tous les étages du rachis lombaire, en particulier L4-L5 et L5-S1.

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…