Mélanome de la conjonctive | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-
FMC : Les 10 points clés

Mélanome de la conjonctive

Cette tumeur est retrouvée le plus souvent chez les patients ayant plus de 50 ans. Sa mortalité avoisine les 12 % à cinq ans.

1.

Le mélanome malin de la conjonctive représente uniquement 2 % des tumeurs oculaires chez les patients de plus de 50 ans. On en décrit trois types selon leur origine : ceux provenant de la mélanose primitive acquise (MAP ; 75 %), ceux provenant de nævi (20 %), et ceux apparaissant de novo. Près de 90 % sont des tumeurs pigmentées, mais dans 10 % des cas ces tumeurs peuvent être amélanotiques.

Référence

– Shields CL, Shields JA. Tumors of the conjunctiva and cornea. Survey of Ophthalmology 2004;49(1):3-24.
– Duchateau N, et al. Mélanome nodulaire sur mélanose acquise primitive de la conjonctive. Journal Français d’Ophtalmologie 2005;28(3):331-5.
– Kanski JJ. Précis d’ophtalmologie clinique. Éd. Elsevier Masson 2012.

Le Dr Pierre Francès déclare n’avoir aucun lien d’intérêts concernant les données présentées dans cet article.

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…