Loi de santé : un plantage programmé | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Loi de santé : un plantage programmé

Le projet de loi santé accentue l’étatisation rampante, mais non assumée, du système de santé. L’Etat prend les commandes, à travers les Agences régionales de santé, sur l’ensemble du secteur, y compris sur la médecine de ville. L’Assurance-maladie est dépouillée de ses prérogatives et n’est plus qu’un exécutant, tandis que les complémentaires deviennent un acteur à part entière de la gestion du risque. Mais le paradoxe de ce pilotage unique est qu’il accentue la coupure entre l’hôpital et la ville qui, chacun de leur côté, sont invités à organiser la...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…