Nouvelles rémunérations : "Les pédiatres ne s'en relèveront pas" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Nouvelles rémunérations : "Les pédiatres ne s'en relèveront pas"

Les négociations conventionnelles ont abordé le thème du médecin traitant de l'enfant, rôle qui pourrait être tenu par un pédiatre ou un médecin généraliste. Au vu de la crise traversée par la spécialité, les pédiatres demandent l'arbitrage ministériel. Une proposition de rémunération à trois niveaux a été présentée par la CNAM , durant la négociation. Au lieu des quatre niveaux actuels des actes de pédiatrie : 28, 31, 38 et 41 euros, se substituerait une grille à trois niveaux (à condition que le C passe à 25 euros) : 28,...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…