Torture psychologique et refus d’accès aux soins : 117 médecins se mobilisent pour Julian Assange | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Torture psychologique et refus d’accès aux soins : 117 médecins se mobilisent pour Julian Assange

Dans une lettre publiée dans la revue médicale britannique The Lancet, 117 médecins tirent la sonnette d’alarme à propos de l’état de santé du fondateur de Wikileaks, Julian Assange, qui risque 175 ans de prison pour espionnage. 
 

“Le 22 novembre 2019, nous, un groupe de plus de 60 médecins, avons écrit au ministre britannique de l'Intérieur pour exprimer nos graves préoccupations concernant la santé physique et mentale de Julian Assange”, débute la lettre publiée dans The Lancet. Publiée le 17 février, elle rassemble 117 médecins représentatifs de 18 pays différents qui s’inquiètent de la santé de Julian Assange, fondateur de Wikileaks, arrêté en avril 2019 à l’ambassade d’Equateur

“Dans notre lettre, nous avons documenté des antécédents de refus d'accès aux soins de santé et de torture psychologique prolongée. Nous avons demandé le transfert d'Assange de la prison de Belmarsh vers un hôpital universitaire pour évaluation médicale et traitement. Face aux preuves de torture non traitée et continue, nous avons également soulevé la question de l'aptitude d'Assange à participer aux procédures d'extradition américaines”, poursuivent les signataires. 

Le 21 octobre 2019, Julian Assange était apparu “pâle” lors d’une audience de gestion souffrant d’insuffisance pondérale et boitant avec des difficultés manifestes à se rappeler des informations de base, à se concentrer et à articuler. “A l'issue de l'audience, il a déclaré à la juge de district Vanessa Baraitser qu'il n'avait pas compris ce qui s'était passé devant le tribunal”, rappelle la tribune. 

Quelques mois plus tôt, le Rapporteur spécial des Nations Unies sur la torture avait rendu visite à Julian Assange, accompagné de deux experts médicaux et avait constaté “des symptômes typiques d'une exposition prolongée à la torture psychologique, y compris un stress extrême, une anxiété chronique et un traumatisme psychologique intense”

 

Refus d’hospitalisation

Un passage à l’hôpital aurait été refusé...

3 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…