Alcoolisme : une nouvelle étude nuance les effets du baclofène | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Alcoolisme : une nouvelle étude nuance les effets du baclofène

Le baclofène n'est peut-être pas le médicament miracle contre l'alcoolisme qu'espéraient certains. Une nouvelle étude montre qu'il ne présente aucun avantage par rapport à un placebo sur le nombre de jours d'abstinence. Deux chercheurs de l'Université de Liverpool ont compilé les résultats de douze essais cliniques randomisés comparant le baclofène à un placebo sur au moins un des effets comme l'envie irrésistible de boire ("craving"), l'anxiété ou la dépression, la réduction du nombre de jours sans alcool. Dans l'ensemble, le baclofène n'augmente pas les jours d'abstinence et ne diminue pas...
1 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…