Reconfinement, tests, lits, reproduction du Covid : ce qu’il faut retenir des annonces de Véran et Castex | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Reconfinement, tests, lits, reproduction du Covid : ce qu’il faut retenir des annonces de Véran et Castex

Le Premier ministre et le ministre des Solidarités et de la Santé ont fait un grand point sur la situation sanitaire à quelques jours de la rentrée. Récapitulatif des principales annonces. 
 

Alors que la rentrée approche et que nombre d’incertitudes planent encore sur l’état de la situation sanitaire, des hôpitaux et les conditions de reprises dans les entreprises et établissements scolaires, Jean Castex et Olivier Véran ont fait le point, ce 27 août. Passage en revue des principales annonces :

 

Reconfinement
Jean Castex a affirmé que l’objectif était de “tout faire pour éviter un reconfinement, surtout généralisé”. "Cet objectif est à notre portée collective pour peu que nous soyons tous mobilisés et responsables", a ajouté le Premier ministre. Il a également demandé à éviter “autant que possible” les fêtes familiales. “Seulement 20% des contaminations s'expliquent par des clusters. L'essentiel de la transmission du virus se fait donc par des contacts du quotidien notamment dans l'espace privé", a précisé Jean Castex. 

 

Taux de reproduction du virus
Actuellement, le R se situe “autour de 1,4” a aussi annoncé Jean Castex. Pour rappel, au plus fort de l’épidémie, il était de 3. “Nous comptions moins de 1000 nouveaux cas par jour à la fin du confinement, nous sommes à plus de 3000 cas. Mais nous testons beaucoup plus de monde par rapport au mois de mai. La montée en puissance des tests n'explique pas tout, le taux de positivé a augmenté, il est autour de 3,7%", a-t-il expliqué.

 

Lits de réanimation
“Si la situation le nécessite, ce sont 12.000 lits de réanimation qui pourraient être disponibles dans notre pays pour accueillir deux fois plus de patients que la première vague d’épidémie”, a annoncé de son côté Olivier Véran. “Chaque région dispose désormais d'une stratégie pour augmenter ses capacités, y compris, si cela le nécessite, en passant par la déprogrammation des actes chirurgicaux non-urgents dans les hôpitaux”, a également poursuivi le ministre. 

 

Tests 
Olivier Véran a annoncé que l’objectif du Gouvernement était d’arriver à un million de tests par semaine, “à court terme”. Le but est de "rendre disponibles les tests pour tous ceux qui le nécessitent et tous ceux qui le souhaitent", a-t-il affirmé. "C'est un effort de diagnostic et de dépistage sans précédent", a-t-il dit, en ambitionnant de placer la France dans "le peloton de tête" mondial. Le ministre a toutefois concédé qu'il existait "des difficultés dans l'accès aux tests, dans certaines zones de France notamment (...), qui pouvaient s'expliquer par la période estivale". "Nous suivons cette situation de façon très attentive", a-t-il promis, en prévenant que la rentrée pouvait également conduire à "quelques embouteillages".

 

Vaccin
Olivier Véran a précisé que le jour où un vaccin sera présenté aux Français, il sera...

24 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…