Les cliniques privées à but lucratif veulent aussi des allègements de charges | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Les cliniques privées à but lucratif veulent aussi des allègements de charges

Agnès Buzyn a annoncé, lors du congrès de la Mutualité, que des allègements de charges toucheraient les établissements privés à but non lucratif. Président de la Fédération de l'hospitalisation privée (FHP), Lamine Gharbi, demande que les cliniques privées en soient également bénéficiaires. La ministre de la Santé a promis un "nouveau cadre d'allègements généraux en 2019, qui seront très favorables au secteur non lucratif", mais le président de la FHP demande le respect de " l'égalité de traitement" , faisant valoir que " c'est l'activité de l'ensemble des établissements de...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…