Anesthésiste ivre pendant l'accouchement : la clinique poursuivie pour homicide involontaire | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Anesthésiste ivre pendant l'accouchement : la clinique poursuivie pour homicide involontaire

L'instruction de l'affaire du décès d'une parturiente à la clinique d'Orthez (Pyrénées-Atlantiques) en septembre 2014 est close. La clinique qui a recruté l'anesthésiste belge qui avait bu au moment de l'accouchement vient d'être remise en examen. Le 29 septembre 2014, Helga Wauters, une anesthésiste belge de 47 ans, prend en charge une parturiente de 28 ans. La praticienne administre à sa patiente une péridurale avant de sortir prendre l'apéritif chez des amis. Mais l'accouchement se passant mal, une césarienne était devenue nécessaire. Rappelée, l'anesthésiste, qui sentait l'alcool à son retour...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…