Le cinéma, un véhicule de promotion des aliments et boissons mauvais pour la santé | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Le cinéma, un véhicule de promotion des aliments et boissons mauvais pour la santé

Beaucoup de pays restreignent maintenant les publicités pour les aliments qui ne sont pas bons pour la santé. A l’inverse, les films dont l’effet social est majeur présentent des aliments et des boissons dont la qualité nutritionnelle n’est pas connue et n’est pas régulée et dont l’influence sur les comportements alimentaires des spectateurs est largement sous-estimée. L’objectif de cette étude qualitative américaine était de comparer le contenu nutritionnel de près de 250 films américains très regardés (les 10 premiers films du box-office produits chaque année entre 1994 et 2018) en...
1 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Aujourd'hui dans l'actu

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…