Alzheimer : un pas de plus vers l’immunothérapie | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Alzheimer : un pas de plus vers l’immunothérapie

L’interleukine 2 confirme, dans des modèles de souris atteintes de maladie d’Alzheimer, sa capacité à contrôler l’inflammation au niveau cérébral et à améliorer les fonctions cognitives. L’immunothérapie, qui a déjà prouvé son intérêt dans les maladies auto-immunes et en cancérologie, constitue aussi un espoir dans les maladies neuroneurodégénératives du fait de son action sur l’inflammation. Des chercheurs français viennent de faire un pas de plus pour confirmer l’intérêt de cette voie, en montrant que l’interleukine-2 (IL-2), est capable de contrôler l’inflammation dans les cellules du cerveau en cause dans les...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…