La vaccination anti-HPV ne modifie pas les comportements sexuels | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

La vaccination anti-HPV ne modifie pas les comportements sexuels

La vaccination anti-HPV diminue le risque de cancer du col de l’utérus en protégeant contre les génotypes les plus fréquents de l’HPV ( Human Papilloma Virus). Mais la protection ne couvrant pas toute l’étendue des variétés d’HPV, une prévention de ce cancer par frottis reste indispensable malgré la vaccination. Cependant, la diminution du risque consécutif à la vaccination est-elle de nature à modifier les comportements sexuels, en particulier avec un plus grand nombre de partenaires sexuels et/ou avec un moindre recours au préservatif ? Une étude publiée dans la revue...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Aujourd'hui dans l'actu

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…