L’hypothyroïdie patente semble associée à une mortalité plus élevée chez le sujet âgé | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

L’hypothyroïdie patente semble associée à une mortalité plus élevée chez le sujet âgé

L’hypothyroïdie patente touche 0.1 % à 2 % de la population alors que l’hypothyroïdie infra-clinique touche 4 à 10 % de la population, cette prévalence augmentant avec l’âge et le sexe féminin Des données controversées sur les relations entre l’hypothyroïdie et la mortalité ont amené une équipe de Taiwan et une équipe américaine à faire une revue systématique, avec méta-analyse, des études publiées sur le sujet de l’association entre la mortalité et l’hypothyroïdie chez les sujets âgés. Les études portant sur les sujets de plus de 60 ans ont été...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…