Diabète de type 1 chez l’enfant : la prise en charge psycho-éducative, pour être efficace, exige une hyperspécialisation | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Diabète de type 1 chez l’enfant : la prise en charge psycho-éducative, pour être efficace, exige une hyperspécialisation

Les méthodes psycho-éducatives nécessaires pour aider à la prise en charge des enfants diabétiques de type 1 améliorent l’équilibre des enfants diabétiques quand elles sont mises en place dans des centres très spécialisés. Qu’en est-il quand on essaie de disséminer ces méthodes dans la population générale, en particulier dans les centres de pédiatrie qui prennent en charge ces enfants un peu partout sur le territoire, dans des centres moins spécialisés ? Dans une étude contrôlée, randomisée, pragmatique, des auteurs britanniques se sont demandé si un entraînement particulier des équipes susceptibles...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…