Recommandations de la SFHTA : la fin des tensiomètres manuels | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Recommandations de la SFHTA : la fin des tensiomètres manuels

La Société française d’hypertension artérielle conseille d’utiliser des tensiomètres électroniques, avec mesure automatique de la pression artérielle. La mesure de la pression artérielle en dehors du cabinet médical est préconisée plus largement que dans les récentes recommandations européennes.

 

Le Dr Thierry Denolle (Dinard), qui préside la Société française d’hypertension artérielle (SFHTA), a présenté le 14 décembre dernier, lors des 38es Journées de l’HTA à Paris, de nouvelles recommandations sur la mesure de la pression artérielle (1). "La publication de ce texte participe à l’objectif, d’obtenir un taux de contrôle de 70 % des patients hypertendus, et ce, alors, que l’étude Esteban a révélé que le contrôle de l’HTA reste insuffisant en France, notamment chez la femme, avec des chiffres tout au plus stables ou même en diminution", a déploré le Dr Denolle. L’un des axes des  propositions émises en 2017 par la SFHTA à destination des instances de santé concernait déjà l’amélioration du diagnostic de l’HTA, en particulier grâce à la facilitation de l’automesure et de la mesure ambulatoire de la pression artérielle (Mapa), "la SFHTA préconisant l’utilisation de l’automesure chez tous les patients hypertendus, en particulier chez ceux de plus de 65 ans et les femmes enceintes hypertendues, le remboursement tous les 5 ans sur prescription médicale d’un appareil d’automesure, l’inclusion de la Mapa dans la nomenclature des actes médicaux remboursés, et la prise en charge de consultations d’HTA complexes", a rappelé le Dr Denolle (2).

Depuis, un groupe multidisciplinaire de la SFHTA a élaboré, à partir de la littérature médicale, 13 recommandations pratiques pour la mesure de la pression artérielle.

Un des points clef de ce texte est de souligner l’importance d’utiliser pour le diagnostic et le suivi de l’HTA, au cabinet médical et en ambulatoire, un tensiomètre électronique (recommandation de classe 1 et de niveau B), "la mesure auscultatoire n’étant recommandée qu’en cas de doute sur la fiabilité de la mesure...

Sources : 
  1. Recommandations. Mesure de la pression artérielle. Décembre 2018. Disponible sur le dite de la SFHTA, www.sfhta.eu
  2. La Stratégie nationale de santé pour les maladies hypertensives : propositions de la Société Française d’Hypertension Artérielle. Décembre 2017. Disponible sur le dite de la SFHTA, www.sfhta.eu
  3. Bobrie G, et al. Jama 2004 ; 291 : 1342-9.
  4. Banegas JR, et al. N Engl J Med 2018 ; 378 : 1509-20.
10 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…