Les externes oubliés de la revalorisation des gardes de nuit à l’hôpital

12/09/2023 Par Marion Jort
Dans un communiqué, l’Association nationale des étudiants en médecine de France regrette que les externes en médecine soient exclus de la revalorisation des gardes de nuit annoncée par Elisabeth Borne. “Ils demeurent les grands oubliés de l’hôpital public”, dénonce son président.  

 

“Gardes revalorisées, les externes encore oubliés”, écrit le bureau national de l'Association nationale des étudiants en médecine de France (Anemf) ce mardi 12 septembre. Alors que la Première ministre a annoncé la revalorisation des gardes de nuit, du dimanche et des jours fériés le 1er septembre dernier, l’association regrette que ces mesures ne soient pas étendues aux étudiants hospitaliers, pourtant “indispensables dans de nombreux hôpitaux”.  

“Agents de la fonction publique hospitalière et partie intégrante du personnel soignant, les étudiants hospitaliers sont nécessaires au fonctionnement du système hospitalier, mais ne bénéficient pour cela que de peu de considération”, dénonce l’Anemf. Rappelant qu’un externe est payé 2,76 euros net de l’heure et 55,29 euros net pour une garde, l’association qualifie cette rémunération de “dérisoire” et de “profondément inadaptée au regard des exigences et des conditions de travail difficiles auxquelles ils sont confrontés”. “Ils demeurent les grands oubliés de l’hôpital public”, estime-t-elle encore. 

Enfin, insiste le bureau national, les étudiants en médecine sont particulièrement touchés par l’inflation et sont, pour beaucoup, en situation de “grande précarité”. Il est donc “inacceptable” qu’ils soient “une fois de plus sacrifiés”, est-il écrit.  

L’Anemf demande donc au Gouvernement de prendre des mesures immédiates pour “soutenir les étudiants en médecine, notamment par l’extension de la revalorisation des gardes de nuit aux étudiants hospitaliers”.  

 
Vignette
Vignette

3 commentaires
2 débatteurs en ligne2 en ligne
Photo de profil de Eric Semeria
2,4 k points
Débatteur Passionné
Chirurgie plastique reconstructrice et esthétique
il y a 9 mois
s'ils étaient de vrais étudiants ils ne devrait rien revendiquer Mais comme ils sont utilisés comme secrétaire ou brancardiers ils peuvent prétendre à un salaire un peu plus conséquent ...Lire plus
Photo de profil de Henri Baspeyre
11,3 k points
Débatteur Passionné
Chirurgie générale
il y a 9 mois
déjà que le contribuable leur paye les études:que veulent-ils de+?...Lire plus

La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17