"Quitter les négociations conventionnelles, c'est irresponsable", le tacle d'Avenir spé à la CSMF

09/10/2020 Par Sandy Bonin
Syndicalisme
Alors que la CSMF a annoncé cette semaine avoir claqué la porte des négociations conventionnelles, le président d'Avenir Spé, le Dr Patrick Gasser s'est emporté face à cette décision "lamentable et irresponsable".

  "Il s'agit là d'une manœuvre purement électorale. On ne vient pas de découvrir que l'hôpital va empocher 28 milliards et qu'il n'y a rien pour le libéral", a commenté le Dr Patrick Gasser, président du syndicat de médecins spécialistes Avenir Spé. Selon le gastroentérologue nantais, les médecins savaient qu'il y avait peu à attendre de ces négociations au vu de la lettre de cadrage d'Olivier Véran. Certains sujets abordés par ces négociations étaient toutefois importants pour les praticiens, notamment la revalorisation des actes de téléconsultation. "C'est une attitude complétement irresponsable de la part de ce syndicat. Nous avions besoin de ces négociations. La conjoncture actuelle fait que nous allons faire de plus en de téléconsultation et de télé-expertise. Cela décrédibilise complétement les médecins politiquement", s'est emporté Patrick Gasser.

Pour expliciter entre autres son départ, le Dr Jean-Paul Ortiz, président de la CSMF s'est insurgé contre les tarifs "insultants" de la téléxpertise. "Il les avait négociés lui-même avec Nicolas Revel", a rétorqué le Dr Gasser. "Partir à la deuxième séance de négociation, cela n'a pas de sens. Sinon il aurait fallu renoncer avant le début des réunions. Ça a été la prime à celui qui part le premier", a ironisé le président d'Avenir Spé "dépité par cette décision". "D'autant qu'il va par derrière faire des négociations sur les ACI-CPTS", peste le Dr Gasser. Avec ce départ des négociations conventionnelles, le Dr Ortiz a lancé un appel à l'unité des syndicats médicaux. Cela semble mal parti.  

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Avocat  Du Diable

Avocat Du Diable

Non

Même si cette augmentation est justifiée , sur le plan fiscal c'est un massacre = pas d'abattement sur les charges sociales . Vous... Lire plus

0 commentaire
11 débatteurs en ligne11 en ligne





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17