Ces neurones qui poussent au flirt | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Ces neurones qui poussent au flirt

Des biologistes de l'université de Caroline du Nord ont isolé chez les souris les neurones du cerveau associés au comportement sexuel. Leur découverte est publiée dans la revue Nature Neuroscience . Dans un premier temps, les chercheurs ont localisé dans l'hypothalamus des souris femelles, région responsable du comportement de reproduction, les neurones réagissant à l'odeur du mâle. En les activant artificiellement, ils ont pu inciter les femelles à rechercher la compagnie des mâles. Pour ce faire, les chercheurs ont d’abord introduit le gène d’un marqueur fluorescent d’activation dans les neurones...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…